Logo - Véronique Louppe - Dentellière  

français / english

 
 
videos_menu

Véronique Louppe, Sculpteure en dentelle aux fuseaux

Depuis toute petite avec ma maman et lors de stages artisanaux, les activités manuelles textiles m’attiraient plus que d’autres. J’ai reçu une formation académique en coupe et couture qui me sert à présent. Lorsque j’ai rencontré la dentelle aux fuseaux, jeune adulte, lors d’un stage, ce fut le coup de foudre! En 1976, en Belgique, ce n’était pas encore le renouveau de cette technique. J’ai continué de manière autodidacte avec l’aide de livres. Je pense maintenant que cet apprentissage, seule à découvrir et à décomposer les patrons de dentelle, est une excellente formation pour comprendre la technique. Au Québec, j’ai suivi plusieurs stages, dont ceux dispensés par deux dentellières étrangères de renommées qui m’ont poussée à la création. Anne-Marie-Verbeeke de Bruges et Pamela Nottingham d’Angleterre m’ont enseigné la théorie de leur dentelle, par le dessin, uniquement. Je suis enchantée de ce type de formation. J’ai donc créé mes premières dentelles en 1996.

Ma vie professionnelle commence en 2001. En 2004, une bourse du CALQ me permet d’expérimenter une nouvelle matière première, le métal. Cette expérimentation oriente ma carrière et lui donne un élan. En 2005, je reçois le Prix de la relève pour mon travail innovateur. Le métal m’oblige à repenser la technique et à créer des dentelles inexistantes qui ne pourraient se faire en fils souples. Mon travail est honoré deux années consécutives par une mention du jury et le Prix Métiers d’art aux Prix de la Culture. En 2008, le CALQ m’a accordé une bourse pour développer des supports pour denteler en trois dimensions et aussi créer de nouvelles textures. Je me concentre sur la parure et la sculpture, chaque nouvelle œuvre est source de recherche. En 2014, ces connaissances m’ont permis d’obtenir une commande d’œuvre monumentale pour la Belgique. Retour est née, subventionnée par le CALQ. La ville de Joliette a subventionné mon projet novateur de création en duo et de médiation commune en lutherie et dentellerie. En 2014, je crée trois œuvres pour Antonio Ortega, Haute-Couture, qui défilent à Paris. En 2016, je crée un accessoire de danse pour la chorégraphe-interprète Annie-Claude Coutu Geoffroy, ex-danseuse des Grands Ballets Canadiens.

Voir la vidéo: Créer à Joliette, Véronique Louppe dentellière

 

 

 

 

Conception et réalisation: Annie Piché (Conseil de la culture de Lanaudière)
2004 © Véronique Louppe, dentellière. Tous droits réservés. Dernière mise à jour: 13 February, 2017